Le policier qui rit, Maj Sjöwall, Per Wäloo, Editions Rivages/noir.

 Traduit de l'anglais par Michel Deutsch

Révisé à partir du suédois par Benjamin Guérif

Présentation de l'éditeur : 

Stockholm, 1968.On découvre avec stupeur le bus de la ligne 47 criblé de balles. Seul l'un des passagers a survécu mais il est plongé dans un coma profond. Parmi les victimes, Äke Stenström, un adjoint de l'inspecteur Martin Beck. Que faisait donc cet officier de police dans un autobus où il n'avait aucune raison de se trouver ? Martin Beck et son équipe vont tenter de résoudre cette énigme. 


Dans la froideur suédoise, un groupe de policiers tente de résoudre une énigme inédite. Qui a assassiné une dizaine de personnes dans un bus ? Et surtout, pour qu'elle raison ? Joli départ pour une enquête hors du commun et pour une équipe avec qui je fais connaissance dans ce roman. 

"Le policier qui rit" n'est pourtant pas la première aventure de Martin Beck mais je suis passé à côté des premiers romans. Dommage. Je remercie donc vivement les éditions Rivages de m'avoir fait découvrir ce duo d'auteurs suédois. En fait, il s'agit de la quatrième enquête consacrée à ce policier. 

Bien que ce roman ait été écrit à la fin des années 60, l'écriture de Sjöwall et Wäloo est très actuelle, très moderne et pourrait aisément se transposer de nos jours. Sauf bien sûr qu'ils n'ont pas de portable ! 

Le roman découle lentement, ce qui donne un caractère réaliste aux différentes scènes. En effet, l'enquête n'est pas menée tambour battant. Les inspecteurs prennent leur temps, découvrent des indices petit à petit, se trompent, trompent aussi leur ennui quand ils n'ont plus rien à se mettre sous la dent. J'avoue que ce rythme peut perturber les amoureux de thrillers et parfois cela peut traîner en longueur mais on y gagne en véracité et en réalisme. Ce qui n'est pas déplaisant. 

Pour moi, c'est une belle surprise. J'ai bien aimé ce groupe d'enquêteurs suédois qui préfigure le succès actuel des polars scandinaves. Je vais pouvoir me plonger dans les autres romans de la série. 




Commentaires

Articles les plus consultés