samedi 10 septembre 2016

Poussières d'os, Karin Salvalaggio, Bragelonne

Un matin, des coups retentissent à la porte. Encore adolescente, Grace prend peur. Cette enfant sauvage vient de subir une greffe du coeur et refuse d’ouvrir à l’inconnue qui crie son nom. Quelques instants plus tard, elle assiste au meurtre de cette femme dans la neige. Il s’agit de sa mère, qu’elle n’a pas vue depuis onze ans.
Enceinte jusqu’au cou, l’agent Macy Greeley est chargée d’enquêter sur cet assassinat et sur le passé de Grace. Elle revient sur les lieux d’une ancienne affaire, la disparition d’un groupe de jeunes filles à la frontière canadienne, des années plus tôt…




C'est vrai qu'il a des airs de Fargo, ce premier roman de Karin Salvalaggio, l'humour en moins. Ici, c'est poisseux, sordide et parfois glauque. L'auteur nous emmène dans une Amérique du fond du trou, "une Amérique d'en bas" comme l'aurait qualifiée un président que l'on connaît. Une Amérique profonde où la violence transpire de chaque maison, de chaque bungalow, de chaque bistrot perdu au bord de la nationale qui mène droit vers le Canada. 
Karin Salvataggio a posé le décor. On est en plein hiver, enneigé et froid. Les événements se succèdent au rythme d'une semaine qui s'éternise et prend racine quelques onze ans en arrière et la disparition inexpliquée de plusieurs jeunes filles. 
Le temps n'a pas beaucoup changé. Les protagonistes n'ont pas quitté leur ville natale, Collier. D'ailleurs, où pourraient-ils donc aller ? Tout le monde se connaît dans cette petite communauté. Les secrets des uns n'en sont pas, tout le monde a quelque chose à cacher. 
Macy, l'enquêtrice revient sur les lieux après le meurtre de la maman de Grace. Elle ne sait pas encore dans quelque guêpier elle vient de plonger la main. La suite du récit va la mettre mal à l'aise, la bousculer, la placer face à elle-même. 
On fait connaissance aussi avec Jared, le malheureux infirmier, englué dans ses problèmes de couple, sur qui tous les événements se cristallise. J'avoue avoir eu un faible pour cet homme qui essaie tant bien que mal de sortir de la boue dans laquelle il s'est lui-même englué. 
Grace est une jeune fille étrange qui cache un mystère. Paria parmi cette communauté soudée où les victimes ne méritent pas l'apitoiement des autres. A Collier, on n'aime pas les victimes. 

Le roman de Karin Salvalaggio est une vraie réussite et une très bonne surprise. L'intrigue menée par l'auteur est subtile et même si le sujet est glauque, elle parvient à la rendre accessible à tous. 
Poussières d'os est disponible aux éditions Bragelonne. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire