lundi 25 avril 2016

999 ans de serial killers, Stéphane Bourgoin, La Mécanique générale

LA PLUS GRANDE GALERIE DE TUEURS DE L HISTOIRE
365 authentiques portraits de serial killers, un pour chaque jour de l année, depuis l antiquité jusqu à nos jours.
Assassin à 13 reprises et condamné à mort, on oublie de le pendre pendant sept ans et il est grâcié. Un auteur de nouvelles, fan d Hannibal Lecter, éventre sa mère pour y placer une poupée. Policier à Miami et tueur en série de criminels, il inspire le héros de la série « Dexter ». Une adolescente dénonce son père serial killer dans un talk-show à la télévision. Un vampire suédois qui consomme la chair de ses deux soeurs. A Hong-Kong, des fillettes sont tuées puis violées pour « créer » des fantômes destinés à tourmenter l épouse du meurtrier. Un serial killer travesti qui adore se déguiser en Adolf Hitler. Un père et son fils deviennent tueurs en série à 22 ans d intervalle. Schizophrène et serial killer, il rêve d être Freddy Krueger. Un authentique tueur en série engagé pour jouer aux côtés de Val Kilmer. Icône gay et travesti, « Ryan le dépeceur » devient une vedette de la chanson dans le Couloir de la mort. Condamné pour huit des trente meurtres qu il avoue, Thomas Quick est un serial killer qui n a jamais existé. Un trio de cannibales qui vend des beignets de chair humaine. Une tueuse en série iranienne s inspire d Agatha Christie pour commettre ses forfaits. En prison, le tueur du Zodiaque épouse un criminel travesti qui exige de changer de sexe. Un serial killer canadien qui écrit des livres pour enfants. Une Australienne tue son fils de deux ans quand une voix lui affirme qu il est Jack l Eventreur...



Initialement publié en 2013 chez Ring éditions, 999 ans de serial killers est sorti depuis peu chez La Mécanique Générale, en version poche.
Sorte d'éphéméride du tueur en série, ce livre évoque pour chaque jour un fait concernant un tueur, du 1er janvier au 31 décembre, du Moyen-Age jusqu'à aujourd'hui. Stéphane Bourgoin s'attache donc pour chaque jour à nous livrer une anecdote, de la moins intéressante à la plus répugnante. C'est ainsi qu'on peut découvrir qu'un chimpanzé tueur sème la terreur au Congo et quelques pages plus avant, on faisait la connaissance du monstre Jeffrey Dahmer. 

Ce livre est donc inégal et parfois confus dans le sens où l'auteur évoque rapidement (en quelques lignes souvent) des faits dont le lecteur n'a pas forcément connaissance. Ce qui fait qu'on peut se sentir un peu perdu. 
Mis à part ces quelques remarques, 999 ans de serial killers est une formidable encyclopédie sur les tueurs en série du monde entier. Car si Stéphane Bourgoin parle beaucoup des tueurs américains, il ne délaisse pas pour autant les autres pays, dont on parle moins. Ainsi on apprend que des tueurs en série sévissent aussi en Thaïlande, au  Mexique, en Indonésie ou encore en Inde avec parfois de véritables tortionnaires. Aucun pays n'est donc épargné par ce fléau qui semble bien ancré dans l'histoire. Ce n'est donc pas une "invention" du XXème siècle. 
Quelques portraits sont vraiment étonnants, dépassant même l'entendement. Comme cet homme condamné à mort en Inde et finalement oublié en prison. Ou ce jeune Suédois qui assassine et boit le sang de ses deux soeurs, ou celui-ci qui continue de sa prison à persécuter par courrier les parents de ses victimes. Ce livre est rempli de ce genre de personnage dont on a du mal à se rendre compte qu'ils existent (ou ont existé) vraiment. 
Un document étonnant pour qui s'intéresse à ce phénomène à travers l'histoire mais qui demande parfois à être approfondi.
Disponible à La Mécanique Général. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire