lundi 16 mars 2015

Dobermann, Joël Houssin, Ring éditions

On craignait une boucherie, ce fut l'abattoir. Né en Janvier 1981, le Dobermann a, en 4 ans et 19 romans, dont l'un fut adapté au cinéma par Jan Kounen, taillé une sanglante balafre dans le paysage du polar. Une anthologie du braquage, un best-of du hold-up ! Côté flics, le mot d'ordre est clair : "Personne n'a envie de voir le Dobermann et son gang en prison. Il y a des voyous qu'on n'arrête pas. Le Dobermann, c'est pas un gangster comme les autres. Il respecte rien. Il braque les banques pour le plaisir. C'est pas humain. On n'a pas le droit de mépriser l'argent comme ça. L'argent, ça se mérite. Et le Dob, il mérite que d'aller au trou... Un trou bien profond avec de la terre par-dessus. Alors collez-moi un paquet de balles dans la tête de ces tueurs de flics !


Incontournable des années 80, le Dobermann revient cette fois chez Ring éditions qui publient l'intégrale en trois (gros) volumes.
On y retrouve donc tous les romans de l'habile Joël Houssin. Son écriture bourrée d'expressions argotiques est tout simplement géniale et détonne. Pour les connaisseurs, ils seront ravis de posséder ces volumes et de retrouver ce truand sans foi ni loi.
Pour les autres, la découverte sera frappante non seulement par le caractère des personnages que par la façon dont Joël Houssin écrit. Qu'on aime ou pas, il ne peut pas laisser indifférent. 

C'est donc une France des années 80 que l'on retrouve avec plaisir. Du vintage, du pur, des bistrots et de l'argot, des CX et des clopes à tout va. Peu de morale encore moins de moralité. De l'action, de la vraie et c'est chacun pour sa peau dans cet univers de gangsters que nous dépeint Joël Houssin. 
Ring éditions nous fait donc (re)découvrir cet auteur si particulier dans une intégrale en trois (épais) volumes dont il ne faudrait pas se priver. 

2 commentaires:

  1. J'ai vu le film il y a quinze ans peut-être...à l'époque, j'avais bien aimé. Je ne savais pas que c'était tiré d'un roman!
    Il doit être imposant ce livre, nan?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, l'intégrale se compose de 3 gros volumes de plus de 1000 pages chacun. Pas facile donc de l'emmener dans ses valises !

      Supprimer