lundi 1 avril 2013

DU POLAR, François Guérif, Payot et Rivages


DU POLAR, François Guérif

 Auteur de plusieurs ouvrages de référence sur le cinéma américain, et notamment le film noir, fondateur de la revue Polar, lauréat du Ellery Queen Award en 1997 et surtout éditeur des auteurs les plus prestigieux du genre aux Éditions Rivages, François Guérif est aujourd'hui sans doute l'un des plus grands spécialistes français du roman policier.
Au fil de ces entretiens à bâtons rompus avec le journaliste Philippe Blanchet, François Guérif revient sur la genèse du polar, de Conan Doyle à Agatha Christie, sur les premiers classiques modernes (de Dashiell Hammett à Raymond Chandler) et sur les grands auteurs actuels. Tout au long de ce livre à la fois érudit et passionné, il analyse les principales étapes du genre. Évoque sa carrière, ses coups de coeur (David Goodis, James Cain, Jim Thompson), ses amitiés (Léo Malet, Jean-Patrick Manchette, Robin Cook, James Ellroy...), ses souvenirs et ses livres de chevet.


Dans le monde du polar, il n'est plus besoin de présenter François Guérif, l'actuel éditeur et créateur de Rivages/Noir, tant son travail aura eu des répercussions dans le domaine. La lecture de cet ouvrage nous fait entrer dans son univers, son quotidien dont il a fait un mode de vie. Il nous fait partager ses passions, ses coups de cœur et les auteurs qu'il aime ou qu'il a aimé, ceux qu'il a défendu contre vents et marées et les injustement oubliés comme Eric Ambler.

Les anecdotes qu'il raconte sont passionnantes, amusantes ou parfois dramatiques comme la fin de vie de Robin Cook (à ne pas confondre avec son homonyme qui écrit des polars médicaux). C'est aussi l'histoire improbable de l'ex-taulard devenu écrivain Ed Bunker ou l'explosion de l'héritier de Ellroy en la personne de Dennis Lehane.

On y retrouve également les innombrables références à Manchette, preuve que cet auteur a révolutionné le roman policier et James Ellroy, un autre "très grand".

Lire Du polar ce n'est pas seulement découvrir l'histoire de Rivages/Noir. C'est véritablement appréhender l'Histoire (avec un H majuscule) du polar dans le monde. Car comme il le dit lui-même : " j'ai toujours pensé que le roman noir est de tous les pays". Ce qui lui plaît, ce qui l'intéresse et c'est ce qui fait la force de Rivages, c'est de publier de vrais livres et cela, on ne peut que l'en remercier car il a su donner une légitimité à ce genre longtemps considéré comme de la littérature de seconde zone.
Pour conclure, laissons parler François Guérif qui résume tout à fait son état d'esprit :

"Pour faire un bon roman policier, il faut la même chose que pour faire un bon roman tout court : Une écriture. Une voix."

Du polar, dans tous les bacs à partir du 04/04/13

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire