lundi 23 juillet 2012

Tabou, Casey Hill



Livre reçu en cadeau, cela tombait bien car je voulais me le procurer. Un tueur en série met en scène de manière atroce les tabous de notre société. Voilà qui fait un résumé alléchant pour ce livre écrit à quatre mains car Casey Hill n'est autre que le pseudonyme de Mélissa Hill et de son mari Kévin.
Reilly Steel, l'héroïne du roman, experte de la police scientifique quitte sa Californie et débarque à Dublin. Formée à Quantico, le célèbre centre du FBI, elle va "apprendre" aux policiers irlandais comment travailler.
Très vite, un jeune couple est retrouvé assassiné. Meutre maquillé en suicide mais on ne trompe pas une star de la scientifique telle que Reilly. Bientôt, d'autres meurtres tous plus terribles les uns que les autres vont s'enchaîner.
Très vite aussi, le passé sombre et douloureux de Reilly va resurgir. Aidée par les policiers locaux et notamment le charmant Chris, elle mettra tout en oeuvre pour arrêter le coupable.
L'écriture des Hill est simple et sans fioritures, ce qui est parfait pour ce genre de roman. En revanche, la mayonnaise a du mal à prendre. On dirait qu'ils veulent écrire du noir sans y parvenir. J'ai éprouvé quelques difficultés à entrer dans ce récit trop "lointain" pour moi. Je ne suis pas vraiment entré dans la peau des personnages, je n'ai pas vibré, je n'ai pas eu peur. Même si l'idée de départ est bonne, même si j'ai préféré la seconde partie du récit, au final j'ai été très déçu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire