vendredi 10 mai 2019

Wendy et la boîte à boutons, Stephen King, Richard Chizmar, Le livre de poche.


Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.
La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?
J’adore cette histoire.    J. J. Abrams.
Une nouvelle captivante par le grand maître de l’horreur.  Publishers Weekly.
Édition illustrée dont 4 illustrations inédites.
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Michel Pagel.




Avant Elevation, chronique juste avant, Le livre de poche publiait un autre court roman de Stephen King en collaboration avec Richard Chizmar : Wendy et la boîte à boutons. 
Recherche rapide : Chizmar est le fondateur d'une revue qui publie des nouvelles d'horreur dont celles de Stephen King et de Dean R Koontz. Rien que ça ! 

Gwendy est une jeune fille pas vraiment bien dans sa peau. Tous les jours, elle escalade un escalier à flanc de montagne. Un jour elle fait la connaissance d'un type un peu bizarre avec qui elle finit par discuter. L'homme lui confie une boîte sans vraiment lui en expliquer la raison. Il dit qu'elle a été choisie.
Sitôt redescendue chez elle, elle va découvrir que cette boîte possède des certains pouvoirs.
Le récit est court mais il s'étale sur plusieurs années. On balaie ainsi l'adolescence et le début de l'âge adulte de Gwendy. Cadeau ou fardeau ?

Ce roman permet à King et Chizman de nous interroger sur la vie et les choix que l'on peut faire. Tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir. Tout est nuance. Rien n'est facile à porter et chaque choix que l'on fait a des conséquences. C'est ce que Gwendy apprendra, parfois à ses dépens.

Un inédit publié en France directement au Livre de poche. Pour les connaisseurs, vous aurez plaisir à retrouver Stephen King dans ce qu'il sait faire de mieux : raconter une histoire. Pour les autres, il s'agit d'une entrée en matière facile pour pénétrer le monde Kingien. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire