dimanche 24 avril 2016

#Scoop, Yann Le Poulichet, éditions du Masque


Drame à Scoop. Pascal, le chef des infos de ce célèbre magazine people vient d’être retrouvé mort, salement égorgé dans les toilettes de la rédaction. Pour trouver le coupable, une femme flic et un journaliste vont devoir s’immerger dans l’univers trouble de la presse à scandale. Au programme, paparazzis sans foi ni loi, informateurs prêts à vendre père et mère, stars cyniques, mais aussi Cordélia, personnage mystérieux qui, dans l’ombre, semble diriger d’une main de fer ce petit monde. Entre une cuite au champagne et un échange de photos volées, nos héros vont devoir apprendre à cerner cette foule délirante pour découvrir la vérité.



Bienvenue dans l'antre de la presse poubelle, cette presse que tout le monde déteste mais qui est en tête des ventes dans les kiosques. Nous suivons les aventures de Baptiste, journaliste à Scoop, qui a eu le malheur de retrouver son collègue Pascal, chef des infos, égorgé dans les toilettes de la rédaction. Les flics débarquent alors et a priori, l'assassin ferait partie de la boîte. La flic en chef, Isabelle, va alors s'appuyer sur Baptiste afin de mener l'enquête, l'écartant presque aussitôt de la liste des suspects. 

Cette lecture nous plonge dans l'univers de la presse poubelle, la recherche du scoop, les rumeurs véridiques ou non, les fausses news, les plans pour avoir la photo qui fera vendre le magazine. On est au cœur du monde pourri des paparazzi, des pseudos stars, des magouilles en tout genre pour atteindre l'objectif primordial : faire du fric peu importe la manière pour y parvenir. 
L'enquête, bien qu'intéressante, n'en est que secondaire à mes yeux, ce n'est pas ce qui m'a attiré dans ce roman, mais plus le côté détaché, l'écriture drôle, un langage oral transposé à l'écrit qui colle parfaitement avec l'histoire, pas prise de tête. Parce que, d'accord, on a envie de savoir qui est le meurtrier, mais n'est-il pas plus intéressant de savoir qui couche avec qui? C'est un peu cette touche d'humour que l'on peut retrouver dans ce roman et la description sans concession du monde de cette presse caniveau que tant de personnes aiment tant. Et puis les échanges de tweets à chaque début de chapitre, entre des gens imaginaires du milieu de la presse people, sont divertissants, on a l'impression de faire partie nous aussi du milieu, d'être au cœur des commérages, potins et secrets à propos des ''stars'' de notre société. 

Pas le roman du siècle, ne nous voilons pas la face, mais c'est bien d'alterner des lectures différentes et celle-ci a rempli son rôle, c'est léger, divertissant, drôle, je la conseille pour l'été, tranquille au soleil, afin de passer un excellent moment de détente. 

Yann Le Poulichet est un garçon taquin. Chaque semaine depuis plus de quinze ans, ce journaliste à lunettes épingle avec jubilation les petits travers des stars dans les pages de Voici. Une occupation discutable qui lui a permis de découvrir l’envers du décor de la presse people. Objet de nombreux fantasmes, cet univers à la fois réjouissant et crapoteux sert de décor à #Scoop. Un premier polar qui lui ressemble : drôle et mordant.

Ben

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire