dimanche 22 novembre 2015

Territoires, Olivier Norek, pocket


Depuis la dernière enquête du capitaine Victor Coste et de son équipe, le calme semble être revenu au sein du SDPJ 93. Pas pour longtemps, hélas ! L'exécution sommaire de trois jeunes caïds va les entraîner sur des pistes inimaginables. Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un chef de bande psychopathe d'à peine treize ans, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire découvert mort chez lui, torturé... et Coste se retrouve face à une armée de voyous impitoyables, capables de provoquer une véritable révolution.
Mais qui sont les responsables de ce carnage qui, bientôt, mettra la ville à feu et à sang ?
Avec ce polar admirablement maîtrisé, Olivier Norek nous plonge dans une série de drames terriblement humains et de stratégies criminelles – loin d'être aussi fictives qu'on pourrait le croire – où les assassins eux-mêmes sont manipulés.



J’ai lu ce livre il y a quelques semaines, je peux même dire que je l’ai dévoré tant ma lecture du roman a été rapide. Il était vraiment difficile de se détacher de cet écrit ô combien réaliste, un réalisme qui fait même froid dans le dos. 
Difficile de faire meilleure entrée en matière que dans ‘’Territoires’’ : dés le prologue du roman, trois caïds qui tiennent le quartier par leur trafic de drogue, sont assassinés. Les forces de l’ordre se trouvent dans l’expectative…qui a fait ça ? Qui va reprendre le trafic ? A qui profitent ces crimes ? Etc. 
Le livre dépeint parfaitement la vie de nombreux jeunes des quartiers, une vie sans espoir, sans but particulier et qui ne sait se tourner que vers le trafic en tout genre. Dans le même temps, certains retraités des quartiers dits sensibles se doivent de trouver de nouveaux artifices s’ils veulent survivre à ce nouveau voisinage. Ajoutez à cela le pouvoir des politiciens, bien plus impliqués qu’on ne pourrait le croire dans la violence présente dans les quartiers et vous aurez un aperçu de ce que vous trouverez dans le roman d’Olivier Norek. 
J’ai vraiment adoré ce roman, on sent que l’auteur, ancien flic, connaît parfaitement son domaine. Les scènes sont décrites à la perfection, la tension est palpable, les émotions retranscrites parfaitement, on se croirait sur le terrain en compagnie de certains policiers. Pour une fois d’ailleurs, pas de super flic, pas de Jack Bauer à la sauce française, juste des hommes et femmes comme nous, avec leurs forces et faiblesses, des êtres humains avec des failles mais également un sens certain du devoir. 
Un excellent roman traitant du mal de nos cités et de la complaisance du pouvoir politique vis-à-vis de certains individus, un livre que certains liront certainement avec un œil différent du fait de la terrible actualité touchant la France actuellement… Un roman à découvrir et qui donne envie de lire le précédent d'Olivier Norek, ''Code 93''.
BEN 

_________________


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire