samedi 9 mai 2015

Disparues, Karl Zéro, Editions de l'Archipel.

Où est passée la petite Maddie McCann, fillette anglaise de 4 ans disparue en Algarve ? Qui a kidnappé Estelle Mouzin ? Quel assassin a imaginé, autour de la dépouille d’Anaïs Marcelli, ce curieux mausolée ? Et les premières « disparues de Perpignan », le sont-elles pour toujours ?
Karl Zéro sonde ces mystères à la première personne dans des enquêtes à vif, inédites et exclusives, où il cherche à comprendre par qui et pourquoi tant de vies sont brisées. Le livre porte un éclairage nouveau sur cinq dossiers de disparitions non élucidées, toujours brûlants.
Karl Zéro a su imposer un ton novateur et très personnel au traitement des faits divers, une approche humaine, jamais voyeuriste, extrêmement fouillée.




Dans ce livre, Karl Zéro revient sur 6 dossiers non résolus qui ont marqué fortement les esprits à commencer par la disparition de la petite Maddie Mc Cann dont on est toujours sans nouvelles aujourd'hui. Pour chaque affaire, le journaliste est parti enquêter sur les lieux. Il a interrogé les principaux protagonistes, rencontré des policiers et des magistrats, des détectives et des témoins. Il a sillonné la France et une partie de  l'Europe.
Dans ses pérégrinations, il met au jour des manques voire des fautes des autorités locales. Par exemple, le rôle des policiers portugais dès le début de l'enquête de Maddie. Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. 
Il y a aussi la piste trop vite négligée des pèlerins polonais dans l'affaire Mouzin. 
Le livre fait la part belle aux affaires concernant les enfants et dont les prénoms resteront à jamais gravés : Estelle, Maddie, Anaïs... Il met en lumière aussi les disparues de la gare de Perpignan. Serial Killer ? Imitateur ? 
En fin connaisseur des faits divers Karl Zéro nous fait partager sa passion, un peu comme un Pie. rre Bellemare des bonnes années. L'impertinence en plus.
Disponible chez Archi poche. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire