mardi 25 mars 2014

Le club de l'Au-delà, Yann Tatibouët, Hugues Mahouas, COOP Breizh

Aujourd'hui ce n'est pas un roman mais trois roman réunis dans une même chronique !

Youna, Maël et Loïc sont trois amis qui découvrent leur don de voir et d'aider les fantômes. Ils décident alors de fonder un club au nom secret : Ar bed All qui signifie "l'Au-delà" en breton. Pour venir en aide aux âmes en peine qui errent sur terre sans pouvoir rejoindre l'Autre monde, ils vont devoir résoudre des problèmes surprenants, parfois inquiétants mais toujours passionnants. Cette série fantastique teintée de croyances Celtiques, relève aussi du polar avec un suspens permanent.


Tome 1 : Les naufragés de Gavrinis

Tout commence lorsque les membres du club de l'Au-delà visitent une épave à l'intérieur de laquelle est gravée une mystérieuse carte qui va les mener jusqu'à l'Ile d'Er Lannic. La nuit tombée, un inquiétant personnage va leur apparaître : il est à la recherche de son frère réfugié sur Gavrinis.



Avec ce premier tome, le lecteur va faire connaissance avec nos trois sympathiques héros : Youna, toujours friande de détails croustillants et gores ; Loïc qui paraît le plus raisonnable des trois et Maël.
Suite à la découverte d'une carte trouvée dans une épave, ils vont donc partir à la recherche de deux frères disparus bien longtemps avant.
L'écriture de Yann Tatibouët est toujours aussi plaisante et ceux qui le découvriront à travers ce roman ne me diront pas le contraire. L'histoire est passionnante même pour l'adulte que je suis. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette aventure à travers le Golfe du Morbihan. Tout est réuni dans ce (trop) court roman : suspens, humour, aventure.
De plus, les illustrations de Hugues Mahoas sont superbes et magnifient le texte.

Tome 2 : le chevalier de Suscinio

Mais que se passe-t-il la nuit aux abords du château de Suscinio ? Le club de l'Au-delà est réveillé par le bruit d'une étrange chevauchée. Et que dire du cavalier ? A n'en pas douter c'est bien le fantôme d'un chevalier qu'ils découvrent.
Une nouvelle pour Youna, Maël et Loïc qui doivent se plonger au coeur du Moyen-âge pour aider le seigneur Enguerrand à trouver le repos auprès de sa dame qu'il avait laissée pour partir en croisade.


Deuxième aventure pour nos trois amis. Cette fois, c'est le Moyen-âge auquel s'attaque Yann Tatibouët à travers un roman où l'humour est encore une fois très présent. Le chevalier fantôme est très bien travaillé et vaut le détour ! De plus, l'auteur nous gratifie de tirades extraites directement de la façon de parler de nos ancêtres. C'est délicieux !
Le château de Suscinio est au coeur de cette énigme ancrée en Bretagne mais dont les retentissement dépasses ses frontières. L'occasion d'en apprendre sur l'histoire nationale à travers un bâtiment proche de chez nous.
Encore une fois, les illustrations permettent au lecteur de s'immerger pleinement dans l'histoire.

Tome 3 : Le gardien du phare de Tévennec

Partis pour une simple balade en mer, le bateau du club de l'Au-delà est emporté inexplicablement vers l'île de Tévennec. Sur place, ils réalisent que c'est le fantôme d'un ancien gardien de phare qui les appelés.
En effet, ce vieux loup de mer n'a jamais retrouvé le collègue qu'il était venu relever. Mais où peut-il bien se cacher sur ce bout de rocher ? Ce mystère paraît insoluble ! A moins... A moins que l'île ne cache un secret. ... Une mission pour laquelle Youna, Maël et Loïc vont déployer des trésors d'imagination.

Troisième et pour le moment dernier tome des aventures du club de l'Au-delà, ce roman est pour ma part le meilleur. Peut-être parce qu'il touche à quelque chose qui m'est cher : les gens de mer.
On y retrouve bien sûr tous les ingrédients des deux premiers livres mais avec un "je ne sais quoi en plus". Encore du suspens, de l'humour, de l'aventure. Et ce mélange entre fantastique et polar qui fonctionne à merveille.
Les illustrations (comme pour les précédents romans, d'ailleurs) couvrent quasiment toutes les pages du livre. Elles lui donnent ainsi une force supplémentaire et permettra aux plus jeunes lecteurs de s'immerger complètement dans ce récit passionnant.
Enfin, ce livre est l'occasion pour l'auteur d'évoquer la vie des gardiens de phare de pleine mer. Ceux qui vivaient en Enfer !

Voici donc une très bonne série à découvrir absolument et plaira à tous : jeunes et moins jeunes, bretons ou non !
Espérons que les auteurs continuent sur cette lancée.
Disponible chez COOP Breizh.

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Hugues, c'est avec plaisir ! Vous avez fait un travail formidable tous les deux. Je souhaite une longue vie au club de l'Au-delà !

      Supprimer