dimanche 12 janvier 2014

Plein gaz, Joe Hill et Stephen King, JC Lattès



Plein gaz marque l'entrée en 2014 du couple King et Hill. Père et le fils, dont c'est la première collaboration, vont en effet parler d'eux encore cette année (Nosfera2 pour le fils, Joyland et Mr Mercedes pour le père sont prévus courant 2014.)
L'histoire de cette nouvelle de 92 pages : une bande de motards se fait pourchasser par un camion fou.
Le quatrième de couverture présente ce texte comme un hommage à Richard Matheson et son livre qui a inspiré Steven Spielberg pour le film Duel.
Jusque là tout va bien.
Donc on entre de plein pied dans ce petit livre qui ne laisse aucun répit au lecteur. C'est bien fichu, ça va vite comme les machines des motards. Et pourtant, je n'ai pas été tout à fait convaincu par le récit. Certes les relations entre les personnages (notamment entre Vince et Race) sont intéressantes mais voilà, la crédibilité se perd quand on pense qu'une bande de motards chevronnés n'arrive pas à se défaire d'un camion sur une route désertique. Je pensais naïvement que les motos roulaient toujours plus vite que les camions. Donc là, il y a un hic.
Deuxième point négatif : à un moment Vince et l'un de ses comparses assistent impuissants à la débâcle de la Tribu mais j'ai décroché. Comment ont-ils pu se mettre à l'abri du routier fou ? Après, ils retournent dans le feu de l'action pour sauver Race. Ouais bof.
Malgré tout, j'ai bien aimé cette nouvelle. Les motivations du tueur fou sont expliquées dans les dernières pages et tout s'imbrique facilement.
Les 10 dernières pages de ce livre (vendu 6 euros tout de même) présentent le chapitre 1 de Nosfera2, nouveau roman de Joe Hill publié chez le même éditeur. Comme si Plein gaz servait de publicité pour ce livre à venir. On peut se poser la question...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire