mardi 8 octobre 2013

Ce cher Dexter, Jeff Lindsay

Il est lui-même serial-killer quand il ne s'emploie pas à les traquer. Lui, c'est Dexter, expert au service médico-légal de Miami. Un homme tout à fait moral : il ne tue que ceux qui le méritent. Mais aussi très méticuleux : il efface toute trace de sang après avoir découpé les corps... Un jour, il est appelé sur les lieux d'un crime perpétré selon des méthodes très semblables aux siennes. Dexter aurait-il rencontré son alter ego ? Ou serait-ce lui qui... Impossible...



A l’occasion de la diffusion de la huitième et ultime (snif, snif) saison de Dexter, il a bien fallu que je me rende à l’évidence. Je ne voulais pas le perdre, ce cher Dexter . J’avais aussi comme une envie irrépressible de découvrir le roman par lequel toute l’histoire a commencé. Ce cher Dex !
Bon, oublions la série. Le roman met en scène un affreux tueur en série, qui découpe ses victimes sans qu’il n’y ait jamais de traces de sang. Le fameux tueur de glace. Dexter, expert en tâche de sang à la criminelle de Miami est bien décontenancé. Ce qui ne l’empêche pas d’admirer le travail de ce criminel si proche de lui. Pendant tout le récit, la police cavale après le tueur de glace qui a toujours une longueur d’avance. Et Dexter dans tout ça ? Que cache-t-il ? Serait-il le tueur de glace ? Des questions qui vont trouver peu à peu des réponses dans l’esprit tordu de LaGuerta.
Contrairement à de nombreux thrillers ou livres mettant en scène des tueurs en série, avec « Ce cher Dexter », on tremble bien sûr mais on sourit beaucoup.  Les personnages, même les secondaires, sont très bien étudiés. Mazuka est truculent, Deb est attendrissante malgré son franc parlé. Seul peut-être Batista manque d’épaisseur.
Il est très difficile de parler de ce roman sans penser à la série tellement elle aura marqué les esprits. En tout cas, je conseille la lecture de Jeff Lindsay à tous les fans qui devraient retrouver avec plaisir le personnage sympathique de Dexter. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire