vendredi 29 mars 2013

Colorado Kid, Stephen King, J'ai lu


Colorado Kid, Stephen King

Pour deux vieux busards du journalisme tels que Dave Bowie et Vince Teague, la présence dans leur petit hebdomadaire local de la ravissante Stephanie McCann est un bain de jouvence. Et comment donner plus sûrement à l'exquise stagiaire l'envie de rester, si ce n'est en lui révélant l'insoluble énigme qui les tenaille et qu'ils gardent jalousement depuis
vingt-cinq ans ? Cet homme retrouvé sur une plage, mort dans des circonstances insolites et inexplicables, livrera-t-il son secret à la jeune fille happée par cette histoire ?



J'affiche tout de suite la couleur : ce King est totalement différent des autres mais est sacrément et foutrement bon !
Sorti en France en 2006 et uniquement aux éditions J'ai Lu, Colorado Kid est un hommage aux romanciers Raymond Chandler et Agatha Christie.Et que l'on ne s'y trompe pas, King arrive très bien à entrer dans l'univers tortueux et à tenir en haleine le lecteur jusqu'au bout en racontant une histoire à travers deux vieux journalistes espiègles et dont la verve est admirable. Stéphanie, la jeune stagiaire, est aussi un personnage attachant et perspicace, trop heureuse de pouvoir jouer le jeu des deux roublards qui l'emploient et qui finalement l'aiment bien.
Les puristes du King sanglant et horrifique seront peut-être déçus bien qu'on reconnaisse facilement son écriture. Les dialogues sont puissants, précis et parfois drôles.
Les fans du King, comme moi, vont adorer ce jeu entre les journalistes et leur stagiaire jusqu'au dénouement final assez surprenant et... déroutant.
Comme à son habitude, Stephen King gratifie le lecteur d'une postface très intéressante dans laquelle il s'explique ce choix.
Un livre à découvrir avant qu'il ne devienne un collector !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire